AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (asketill) Have you really read all those books in your room?

Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: (asketill) Have you really read all those books in your room?   Sam 16 Juin - 0:30

In the library ft @Asketill King


Have you really read all those books in your room?

Ce n’était pas la première fois que le jeune blond trainait dans la bibliothèque de l’école. N’ayant pas pu emporter ses nombreux livres de Londres, il ressentait souvent le besoin d’être entouré de ses bibelots. Certes, depuis janvier il avait accumulé une petite collection de livres américains, mais la langue américaine était assez différente de l’anglais et parfois c’était compliqué pour Oscar. Mais la bibliothèque qu’il avait à la maison n’était rien comparé à celle-ci, à celle de l’école. Il avait donc besoin de se retrouver ici quelques soirs par semaine. Il y avait toute une partie réservée à la littérature anglaise et il aimait s’y perdre. Alors qu’il pensait se retrouver tout seul à cette heure si de la soirée, comme à son habitude, il aperçut au loin à ce qui ressemblait à un élève. Cela lui semblait un peu étrange, mais il n’y prêtait pas attention, il n’avait rien à lui dire, ce n’était pas à lui faire la morale. Il prit simplement quelques bouquins un peu au hasard qu’il l’aiderait à son inspiration pour le club de théâtre et partait en direction des tables - où il se trouvait. Alors qu’il se rapprochait de plus en plus du seul individu présent dans cette pièce, il put remarquer que c’était le jeune Asketill. Il était occupé à lire des livres scientifiques et à rédiger quelque chose. Depuis le premier jour, Oscar avait remarqué ce jeune homme, qu’il trouvait très séduisant. Il était timide et maladroit, mais c’est ce qu’il le rendait encore plus attirant. Jamais ils ne s’étaient retrouvés seuls dans la même pièce. Certes le jeune étudiant était dans là au club de théâtre, ils s’étaient déjà parlé, mais uniquement de manière professionnelle. Asketill s’occupait des lumières et du son et Oscar devait souvent lui donner des indications à propos de telle ou telle scène. Le jeune blond avait les mains moites de penser à lui d’une autre façon qu’un simple élève. Depuis sa dernière relation, il n’avait plus envie de ressentir ce genre de sentiment, mais il ne pouvait pas aller à l’encontre ce ceux-ci. Il ne ressentait pas de l’amour non, il ne pouvait pas se le permettre et ils ne se connaissaient pas. Mais il avait envie de découvrir qui était cette personne si réservé. Alors qu’il s’avançait près des tables rondes et prit soin de tirer une des chaises présentes à la table d’Asketill il prononçait un simple bonsoir d’une voix assez rauque qui traduisait le manque de confiance en lui. En public, Oscar était quelqu’un de très à l’aise, beaucoup plus qu’en intimité. Il remarquait qu’il avait sorti le jeune blond de sa bulle. qu’est-ce que vous faites ici si tard avait-il simplement demandé en déposant ses bouquins sur la table. Oscar ne voulait pas être indiscret, il avait simplement envie de lui parler. Il attendait patiemment sa réponse en posant ses bras croisés sur le meuble.

©crack in time
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: (asketill) Have you really read all those books in your room?   Sam 16 Juin - 0:57

In the library ft @Asketill King


Have you really read all those books in your room?

Asketill était dans la bibliothèque, voulant perfectionner son exposé pour le cours de sciences de la terre. C'était le domaine de son père et il tenait à lui faire honneur. Ça ne lui faisait pas peur de sacrifier des heures à travailler à la bibliothèque afin de réussir l'exposé. Il s'en voudrait s'il avait une mauvaise note en sciences. Alors il était installé dans un coin, silencieusement, avec un pile de livres sur la table. Il y en avait un peu partout comme si Aske oubliait qu'il faisait un simple exposé scolaire et non une thèse à présenter à l'université. Et alors qu'il écrivait quelques mots dont il n'était pas sûr de la traduction, il entendit du bruit. Il leva son regard et au loin, il le vit. Ce prof qui lui faisait battre son coeur plus que jamais. Celui qui arrivait à rendre sa peau pâle rougissante. Et c'est alors qu'il le vit arriver, vers lui. Et il lui parlait. Aske fit tomber alors la pile de livres par terre en voulant absolument paraître normal. Il se mit à rougir et à ramasser ses livres pour ne pas devoir le regarder dans les yeux. Aske l'écouta et comprit chaque mot. Le vouvoiement comme barrière, Aske comprit qu'il venait juste jouer les adultes autoritaires et non s'intéresser à lui. Et encore une fois, l'islandais avait agi comme un idiot devant lui. Lorsqu'il eut fini de ramasser ses livres, il se leva et posa son regard sur lui. Son coeur se mit à battre très fort. Et d'un coup, il perdait son anglais. Il répondit : "Je suis venu travailler pour un devoir..." en islandais , avant de se rendre compte que probablement, il ne l'aurait pas compris. Alors il tenta de trouver ses mots en anglais et lui répéta qu'il venait travailler. Son accent nordique l'embarrassait, il avait peur qu'on ne le comprenne pas. Il tenta alors de sourire, un petit sourire timide et coupable en même temps. Il savait qu'il n'avait pas le droit d'être ici aussi tard. Il reprit : "Je suis désolé, je vais rentrer... ils doivent s'inquiéter à la maison..." Il commença à rassembler ses affaires, tout en lui jetant des regards discrètement.

©crack in time
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: (asketill) Have you really read all those books in your room?   Sam 16 Juin - 1:59

In the library ft @Asketill King


Have you really read all those books in your room?

Alors qu’Oscar était simplement venu s’installer près de lui, le jeune blond avait fait tomber la pile de livres qui se trouvait sur la table. Cela lui faisait sourire, presque rigoler. Il voyait bien qu’il déstabilisait l’étudiant. Il ne savait pas si c’était parce que c’était lui ou si c’était dans sa nature. Et alors qu’il se relevait avec dans les bras ce qu’il venait de faire tomber, il débitait un truc incompréhensible. Il plissait le front et les yeux signe qu’il n’avait strictement rien compris mais en tout cas il le trouvait mignon à réagir comme ça. Il ne savait pas si c’était du norvégien, du suédois, de l’allemand, de l’islandais, du finlandais, mais en tout cas c’était une langue nordique. Asketill s’en était rendu compte - heureusement pour Oscar et avait répété en anglais. d’accord avait-il répondu en signe d’approbation, c’était une bonne chose de travailler pour ses cours. Il remarquait que jamais il n’avait été si près de lui et il n’avait jamais fait attention à cet accent, il s’en voulait d’un coup, comment avait-il pu passer à côté de quelque chose de si aimable. Le professeur s’était perdu dans le regard de l’étudiant qui avait osé montrer son sourire. C’était quelque chose d’assez rare. Peut-être qu’il avait déjà montré ce sourire mais Asketill était souvent caché derrière son professeur pour gérer le son et les lumières. Et puis le jeune homme devait s’occuper de tous ses élèves, il ne pouvait pas se laisser distraire par son étudiant préféré. Et d'un côté c’était tant mieux d’un côté qu’il ne le voyait pas tout le temps, sinon comment aurait-il pu donner son cours normalement? Alors qu’Oscar était perdu dans ses pensées, le jeune homme de seulement seize ans voulait partir prétendant l’excuse des parents inquiets. Oscar connaissait son père, normal, vu qu’il travaillait dans le même lycée qu’eux et il savait que c’était possible qu’il s’inquiète. Alors qu’il rassemblait tous ses affaires prêt à s'en aller, Oscar, prit dans la précipitation de ne pas vouloir le laisser partir, posait sa main sur son bras, musclé, pour le retenir. ne partez pas avait-il chuchoté. je ferai un mot pour vos parents s’il faut. Il ne voulait pas le laisser s'échapper et il se surprenait lui-même, mais à quoi bon résister. Ils n’étaient que tous les deux, personnes ne les regardait, c’était la première fois que cela arrivait et cela lui faisait du bien. je peux peut-être vous aidez dans vos devoirs, si vous le souhaitez ajouta-t-il pour être sûr qu’il ne parte pas. Après quelques longues, très longues secondes, la main posée sur son bras, il l’enleva rapidement, gêné de l’avoir laissé si longtemps. Mais le contacte de sa peau, de son muscle était si agréable qu’il n’avait pas vu le temps passer.


©crack in time


Dernière édition par Oscar Hawkins le Sam 16 Juin - 12:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: (asketill) Have you really read all those books in your room?   Sam 16 Juin - 11:50

In the library ft @Asketill King


Have you really read all those books in your room?

Il ne s'attendait pas à tout ça. C'était étrange et nouveau pour le jeune islandais. D'abord, il continuait de lui parler et ne le fuyait pas. Et en plus sa main était posé sur son bras, ce qui rendait Aske encore plus nerveux qu'avant. Il voulait l'aider pour son exposé. Bien qu'il n'avait pas réellement besoin d'aide, il ne pouvait pas dire non. Pour une fois, il n'y aurait personne pour le mettre mal à l'aise. Il était heureux, parce qu'il lui parlait, parce que ce n'était pas qu'une histoire de cours entre eux. Et c'était ce qu'il recherchait depuis un moment mais il avait peur qu'il ne le remarque pas parmi les autres, plus sûrs d'eux. Parfois, Aske rêvait d'être comme eux, ne pas avoir peur de dire un mot qui pourrait blesser, de pouvoir juste s'ouvrir aux autres. Mais il n'avait jamais su faire. Et puis, ça ne serait pas lui s'il était comme les autres. Son sourire resta sur son visage, qui resta rouge de timidité. Il ne savait pas quoi dire ou quoi faire. Enfin si. Quand le professeur enleva sa main, Aske fit de la place en mettant des livres de l'autre côté. Et il dit alors: " merci... je veux bien... " Avec lui à ses côtés, Aske voulait bien beaucoup de choses mais tout ça allait rester dans sa tête. Il n'arrêtait pas de le regarder, timidement mais sûrement. Il ne savait pas pourquoi il avait autant de sentiments pour un garçon et surtout un professeur. Et pour une fois, il avait son attention. Il devait se re concentrer sur son devoir mais il avait l'impression de plus rien savoir. " Je connais le sujet... mais j'ai du mal avec l'anglais... vous comprenez...." S'il pouvait l'aider en anglais, pour éviter de mal traduire des mots. Et il s'en fichait bien s'il rentrait tard. Le temps à ses côtés semblaient s'écouler lentement et c'était parfait à ses yeux.

©crack in time
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: (asketill) Have you really read all those books in your room?   Lun 18 Juin - 11:08

In the library ft @Asketill King


Have you really read all those books in your room?

Le blond s’était attaché à cette petite bouille d’ange qui se trouvait près de lui en ce moment. Il sentait bon, son parfum était présent dans l’air et cela lui donnait un sentiment de bonheur. Il ne s’était pas permis de tomber amoureux, et encore moins de lui. Oscar avait peur, peur de ne pas être à la hauteur, peur de ne pas lui plaire, peur d'être différent. Il s’était simplement attaché à lui d’une étrange façon. Jamais il n’aurait cru un jour qu’un de ses élèves devient si important à ses yeux. Qu’il soit important. Il posait son coude sur la table et sur le dos des doigts posait sa joue. Il le regardait, attentivement. Pour une fois que personne d’autre ne posait ses yeux sur Asketill. C’était uniquement lui qui le faisait et qui pouvait. Oscar remarquait qu’il s’était pas vraiment passé quelque chose entre eux et qu’il devenait déjà jaloux des autres. Jaloux qu’on puisse s’intéresser à lui. Le jeune étudiant voulait bien se faire aider et cela avait donné un sourire à Oscar. Un sourire qu’il ne put s’empêcher d’avoir malgré lui. Il se réinstalla à côté de lui cette fois-ci. Son coeur battait un peu trop vite à son goût. La présence du jeune homme lui faisait de l'effet. Apparement il connaissait le sujet de son exposé-travail-devoir mais il avait besoin d’aide en anglais vous ne maitrisez pas l’anglais je présume? Alors qu’il attendait une réponse de la part du jeune étudiant, un silence d’aplomb se faisait ressentir. Tout d’un coup Oscar avait froid, il n’entendait que les tic-tac de l’énorme horloge présents dans la bibliothèque. Ils étaient au rez-de-chaussée et il pouvait apercevoir le temps dehors qui était pluvieux et orageux. Il ne se sentait plus en sécurité et il n’avait aucune idée pourquoi il tremblotait. je suis désolé Asketill s’était-il empressé de dire comme signe de détresse. A ce moment Oscar se détestait, il était censé aider son élève, pas devenir impuissant.

©crack in time
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: (asketill) Have you really read all those books in your room?   Lun 18 Juin - 12:06

In the library ft @Asketill King


Have you really read all those books in your room?

Asketill s'accrochait pour ne pas être maladroit encore une fois. Pourtant ils étaient si proches l'un de l'autre et il voulait l'aider pour ses devoirs. Il avait même très vite cerné le réel problème d'Aske, c'est à dire l'anglais. Mais déjà l'islandais n'était plus concentré par son devoir. Dans sa tête, tout se mélangeait et il imaginait de nombreuses choses, qui ne resteraient que des scénarios imaginaires. Il l'admirait tellement qu'il ne savait plus prononcer un mot en anglais. Il hocha la tête à sa question et il tenta de se re-concentrer sur son devoir. Soudain, il entendit l'orage et même Asketill sursauta, bien qu'habitué à ce type d’événement météorologique. Mais il remarqua alors que son professeur n'allait pas très bien. Il ne savait pas quoi faire. Il hésitait à franchir la limite élève/professeur pour le calmer. Il avait peur de mal faire, qu'il le juge ou tout simplement qu'il le repousse. Il avait trop peur de tout, ce qui l'empêchait de faire ce qu'il avait vraiment envie de faire. Mais le voir aussi mal et son attachement à lui prit le dessus sur ses peurs. D'abord, il mit une main sur son bras silencieusement. Puis, il se leva et il se blottit contre lui, ses joues rougissant soudainement. Il savait que si on les surprenaient, ils pourraient avoir des ennuis mais il s'en fichait totalement. Et si cet orage était un coup de pouce du destin pour qu'Asketill soit moins timide et qu'il ose enfin lui montrer ce qu'il ressentait ? Il passa ses bras autour de son cou, pour lui montrer qu'il était là, et qu'il ne devrait plus avoir peur. Juste ce petit geste était un grand pas pour Aske. Il posa sa tête doucement dans le creux de son cou et il murmura : «  je suis là.... » Oui, il était là pour lui et il devenait la raison pour Aske accepte enfin que sa vie était définitivement ici. Il ne demandait rien d'autre. Il rêverait bien d'autre chose mais c'était interdit, il le savait. Et puis il n'était même pas sûr que son professeur éprouve la même chose que lui. Et ça, ça lui faisait peur. Parce qu'Aske savait qu'il ne s'en remettrait pas.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: (asketill) Have you really read all those books in your room?   Mar 19 Juin - 11:01

In the library ft @Asketill King


Have you really read all those books in your room?

Oscar n’était pas du genre à être peureux, non, il était fort, indépendant et savait se contrôler. Mais cet orage lui avait donné des frissons comme jamais il en avait ressenti. Sentiment étrange. Il était peut-être tout simplement malade se disait-il. Tout était silencieux dans cette bibliothèque qui lui paraissait si grande. C'est comme si personne ne disait rien pour attendre le prochain grondement. Alors qu’il était totalement perdu dans ses pensées le jeune homme en face de lui vient le sortir de celles-ci en posant simplement une main sur son bras. Un geste qui aurait pu être anodin, mais pas dans cette situation, pas lui avec Asketill son élève. Oscar avait en réalité le bras nu, puisqu'il portait qu’un ordinaire t-shirt. Il avait abandonné les costards cravates depuis un moment déjà et avait opté pour les simples t-shirts jean avec parfois un veston. Mais on était fin juin, normalement il était censé faire beau et chaud et non pas orageux et pluvieux. Le contact de sa main lui donnait la chair de poule. Il se surprit à se dire à quel point elle était douce et ça l'apaisait. Lorsqu’il se dégageait pour se lever, il était un peu triste de se dire qu’il n’avait plus cette main rassurante sur lui. Mais elle fut rapidement remplacée par un câlin. D’où venait cet élan d’affection qu’avait le jeune étudiant tout d’un coup? Alors qu’il passait ses bras autant de son cou, Oscar posait sa tête sur ton torse pour dire qu’il avait réussi à le calmer. Il était en réalité rassuré de savoir qu’il était là pour lui et qu’il ressentait sans doute la même chose pour lui. Et alors qu’il se faisait cette réflexion, Asketill lui murmurait dans l’oreille avec un accent bien trop mignon qu’effectivement il était là pour lui. Oscar se sentait déjà mieux mieux. Lui était toujours assis sur cette chaise et l’étudiant avait les bras autour de son cou et sa tête posée dans le creux. Il prit la décision de le faire s'asseoir sur lui. Merci avait-il difficilement dit, puisque cela faisait de très longues secondes qu’il n’avait plus prononcé un mot. Le jeune professeur avait posé sa main sur son dos pour le rapprocher encore plus près de lui, comme s’il ne voulait pas le laisser s’échapper.

©crack in time
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: (asketill) Have you really read all those books in your room?   Mar 19 Juin - 12:14

In the library ft @Asketill King


Have you really read all those books in your room?

Blotti contre son professeur, Aske appréciait ce moment silencieusement. Ca le rassurait même. Quelques angoisses disparaissaient. Dont celui que personne ne pourrait jamais l'aimer. Il aimerait lui dire ses sentiments. Il aimerait lui dire tant de choses mais il était incapable. Alors il lui montrait. Petit à petit, Aske se montrait moins timide. Il ne le repoussait pas, ce qui voulait dire selon Aske, qu'il n'était pas le seul à ressentir quelque chose à chaque fois que l'un et l'autre se trouvait dans la même pièce. Il n'avait jamais été aussi proche d'un professeur qu'en cet instant. Doucement, sa main se glissa dans celle de son professeur. Son merci le toucha un peu plus et il lui fit un sourire. Assis sur ses genoux, Aske découvrait l'amour, le vrai, celui qu'il attendait depuis un moment. Peut être qu'il devait lui montrer plus ? Peut être qu'il devait s'ouvrir un peu plus, lui qui ne faisait que se renfermer sur lui-même, encore trop rattaché au passé. Ses lèvres cherchèrent les siennes et il déposa un rapide baiser. « je crois... je crois que je suis amoureux... de vous... »lança timidement le blond en le regardant. Non, il ne croyait pas, il en était sûr. Mais son anglais était aussi emmêlé que ses sentiments d'adolescents. Et il voulait y croire, à eux. Parce qu'Oscar était celui qui l'empêcherait de vouloir retourner dans son pays, il voulait qu'il soit celui qui le soutienne dans ce pays où il avait l'impression de ne pas avoir sa place.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: (asketill) Have you really read all those books in your room?   Ven 22 Juin - 10:08

In the library ft @Asketill King


Have you really read all those books in your room?

Ressentir tous ces sentiments était très étrange, surtout qu’Oscar s’était en quelque sorte promis de ne plus jamais être dans cette situation. Celle où les sentiments sont plus fort que la raison, où les sentiments deviennent dangereux, où à tout moment cela peut s'arrêter. Ce qui l'empêchait d'aller à l'encontre de ceux-ci était tout simplement lui. Il était si tendre et si jeune. Oscar se doutait bien que si une quelconque histoire démarrait entre eux, ce serait lui qui le blesserait un jour ou l'autre, sans le vouloir... et non l’inverse. Alors qu’il tenait fermement Asketill, il fut interrompu de ses pensées par un baiser tendre et doux. On aurait dit que les deux hommes se cherchaient, comme s’ils s’étaient retrouvés alors que c'était simplement leur premier bisou. Le jeune blond osait même passer ses mains sur son dos en guise de caresse. Elles étaient douces, pour ne pas le brusquer, ne pas le choquer, ne pas éveiller en lui d’autres sensations pour l’instant... Même si le professeur en aurait voulu plus. Alors que ses lèvres quittaient les siennes, il entendit une phrase à laquelle il ne savait que répondre. Amoureux? Est-ce que Asketill connaissait l’amour ? Est-ce que même Oscar savait ce que c’était? Il ne pouvait pas répondre, pas maintenant. Certes cela faisait cinq mois qu’il le voyait presque tous les jours, cinq mois qu'il attendait se moment, de se trouver à deux, de l'embrasser. Cela n’empêchait pas qu’il avait besoin de temps pour exprimer ce qu’il ressentait. Il était sûr de ses sentiments, mais entamer une relation amoureuse avec un élève, son élève, avec lui était plus que risqué en réalité. Asketill… Je…  bégayait-il. Il le regardait droit dans les yeux, il avait envie de tout simplement l’embrasser à nouveau pour le rassurer. Et c’est ce qu’il s’empressait de faire. Il posait alors une de ses mains sur la joue du jeune homme pour le rassurer. Oscar approfondit le baiser entre ses lèvres entrouvertes. Il osait même lui mordiller la lèvre doucement. Et sans réfléchir et sans même y penser, le jeune homme laisser échapper un moi aussi en posant son front contre le sien.

©crack in time
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: (asketill) Have you really read all those books in your room?   Sam 23 Juin - 0:23

In the library ft @Asketill King


Have you really read all those books in your room?

Il ne comprenait pas trop ce qu'il se passait. Dans sa tête tout était mélangé. Et pourtant les mots, ses mots, il les avait bien entendu et bien compris. Il n'était pas le seul à ressentir quelque chose. Non, c'était bien trop étrange. Il était heureux, l'islandais. Il n'allait pas être repoussé mais en même temps, il avait un sentiment de culpabilité qui naissait en lui. Mais les sentiments prirent le dessus, étouffant ce petit pincement au coeur qui lui disait que la relation ne serait pas bien vu par les autres, parce qu'ils ne comprendraient pas. Mais pour Aske, tout était clair. Oscar devenait celui qui lui donnait une raison de ne pas retourner en Islande. Il n'était pas tombé amoureux du jour au lendemain, non. C'était peut être ces jours et ces mois passés à l'admirer et à l'observer, qui l'avait fait tombé amoureux. Et là, ils s'étaient rapprochés, soudainement, avant la fin de l'année. Comme si la vie faisait un cadeau à Asketill, pour se faire pardonner de sa vie avant Santa Barbara. Assis contre Oscar, Asketill s'appropriait ces sentiments naissants, les laissant s'exprimer. Leur baiser échangé, l'islandais le garderait en mémoire toute sa vie. Asketill lui sourit et il profita de cet instant. Lui aussi, il l'aimait. Il était aimé, malgré tout. "Je suis heureux" répondit le plus jeune, en le regardant d'un regard plein d'admiration. Mais leur amour était interdit, il le savait. C'était partout pareil. Asketill ne voulait pas penser à ça. Il ne pensait plus à rien. "C'est étrange n'est pas?Mais je pensais que jamais personne ne pourrait m'aimer... ils font que mourir autour de moi..." Aske parlait déjà un peu plus. Une phrase en entier, un exploit pour lui, aux côtés d'Oscar. L'islandais ne cessait de le regarder et de lui prouver son affection. Et pourtant déjà, il avait peur. Peur qu'Oscar ne se lasse d'un gamin comme lui, presque effacé. Il avait peur de plein de choses, ses émotions se mélangeaient. Un peu trop. Ses yeux se mirent à briller de larmes. Il ne voulait pas gâcher ce moment mais il ne maîtrisait plus rien. Il attrapa la main d'Oscar comme s'il avait peur que si leur étreinte se brisait, ce souvenir ne serait qu'une invention de son imagination.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (asketill) Have you really read all those books in your room?   

Revenir en haut Aller en bas
 
(asketill) Have you really read all those books in your room?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Black Books (série anglaise)
» Les comic books s'affichent à Saint-Bauzire.
» [Séries] black books
» Persephone Books
» Les art-books de Clamp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
everlasting growing pains ✩ :: hymn for the weekend :: anciennes version :: sujets rp-
Sauter vers: