AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 none of you cared enough. ⱷ zane

Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: none of you cared enough. ⱷ zane   Dim 25 Fév - 21:28


₪ ₪ ₪
none of you cared enough.
(few months  ago)



Tu viens à peine de débarquer à Santa Barbara. T'as roulée au volant de ta vieille voiture; t'as fait des kilomètres et des kilomètres encore pour finalement apercevoir le fameux panneau de bienvenue. Soulagement et angoisse qui se chevauchent avec habileté. L'envie de rebrousser chemin, mais pour aller où? Tu es attendue nulle part; l'impression d'être une fugitive et c'est probablement ce que tu es finalement. Tu te sauves de cette vie merdique dans l'espoir d'avoir quelque chose de mieux. T'as mal partout, tes yeux sont lourds et t'as la dalle; tu finis par t'immobiliser dans un stationnement sans trop savoir où tu es exactement. Tu farfouilles dans ton bazzart à la recherche d'un truc à manger et c'est le néant total, tu soupirs et t'éteins ta voiture ne pouvant faire qu'une chose soit de dormir jusqu'au levé du soleil dans quelques heures et continuer ton chemin, te trouver un endroit où tu pourras chopper de la bouffe sans te faire prendre; ni te faire voler quoi que ce soit. Il faut peu de temps pour que tu finisses par t'assoupir et la fatigue t'emportes dans un sommeil plutôt profond. Tellement profond que tu penses mourir quand t'entends le bruit de la portière. T'ouvres les yeux et tu remarques un individu qui tentes d'entrer dans ton véhicule. « Foutez le camp!» Que tu cries à travers la vitrine, t'espères qu'il partira et faut dire que t'as aussi l'esprit dans les vapes. Tu vois soudainement l'individu reculé et tu te dis qu'il laisse tomber, mais ton soulagement ne dure pas et tu réussis à te protéger du mieux que tu peux quand t'entends le fracas de la vitre qui se brise sous le poids d'un élément lourd. Tu pousses un cris de surprise évidemment; t'as l'impression de sentir la fin approchée. C'est comme ça que tu vas mourir alors? Tuée dans ta voiture? Toutefois, t'entends des voix et l'air froid créer par ta vitre fracassée te fait comprendre que tu es toujours en vie. Dose d'adrénaline qui grimpe dans tes veine et tu t'empresses de sortir de ton véhicule ayant pris soin de chopper ton petit couteau suisse au passage; t'es prête à te défendre s'il le faut. Debout à l'extérieur, ton regard azur se glisse sur un autre individu qui est littéralement entrain de donner une raclée à ton agresseur. Y'a d'autres spectateurs aussi autour et tu réalises que tu t'es garée sur le terrain d'un bar; génial, les flics peuvent débarquer à tout moment. Ton agresseur finit par être maîtriser par d'autres et t'as l'impression d'entendre des sirènes au loin. Tu ne penses qu'à une chose c'est de prendre la fuite sans demander ton reste; toutefois, ton corps semble complément paralysé; tu n'arrives pas à bouger. Ton regard croise celui de l'individu qui t'as sauvé et c'est lui qui te sort de ta tétanie en s'adressant à toi. T'as du mal à comprendre ce qu'il te dit; mais tu comprends rapidement que vous devez partir d'ici.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: none of you cared enough. ⱷ zane   Mer 28 Fév - 0:46


" cher papa, je ne sais pas où commencer, la preuve c'est la cinquième feuille de mon bloc.. " Non c'est trop nul faut qu'il recommence. " cher papa, je sais que la vie est faite d'éléments que l'on ne peux pas contrôler.. " Non pas encore assez bien, Zane prend la feuille qu'il chiphonne et fou au sol. Il est passé 23h, Zane et ses potes voulaient sortir en ville et ils se sont retrouvés au bar. Les autres ont déjà bien bu alors que Zane, un peu alcoolisé à piquer le calpin d'un serveur pour griffonner quelques mots à son père. il n'y arrive jamais, il est pas très fort avec les mots, son truc c'est les mix mais il peut pas faire passé ses pensés avec ça. Zane en a vraiment marre, alors il vide son verre d'une traite et se dirige droit vers ses potes pour leur dire qu'il se casse. Ils disent ok, ses potes. Ils s'en foutent un peu, ils passent leur soirée avec une bande de filles alors que zane déprime sur sa vie à une table comme un con. Dehors y'a quelques personnes, deux mecs qui fument. Une bande de filles qui rigolent et y'a Zane. Il commence à prendre la route pour rentrer quand y'a une vitre qui se brise. Il fait volte face, un mec qui tente de voler une voiture. Au départ, il s'en fou. Mais y'a quelqu'un à l'intérieur. Hé ! Zane s'apprête à aller contre le mec quand il ressort a tête de la bagnole. Il lui assène une droite et se suit une petite baguarre comme on les aimes. Zane se prend quand même un coup, il aura un bleu demain pas grave. Les deux mecs qui fumaient avant se sont charger de séparer les deux baguarreurs et très vite il entend les sirènes de flics. Il se tourne contre la voiture et il voit une fille. La pauvre elle est paniquée et elle tient ton petit couteau. Il s'approche, posant sa main sur son épaule. ça va aller ? Faut se tirer, aller viens. Que tu lui dis, tu as bien compris qu'elle vivait dans sa bagnole, avec le bordel qu'il y a dedans. Tu lui prend la main, instinctivement pour partir dans une ruelle qui vous permet d'échappé au flic.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: none of you cared enough. ⱷ zane   Mer 28 Fév - 2:59


₪ ₪ ₪
none of you cared enough.
(few months  ago)


Ça bourdonne dans tes oreilles, l'impression d'avoir les pieds plongés littéralement dans du ciment frais. Le bruit des sirènes au loin qui continuent à retentir et pourtant, t'es toujours là. Tes phalanges sont presque blanches étant donné que tu tiens avec fermeté ton couteau suisse. La sensation d'être sous l'emprise d'une drogue forte, complètement déconnectée. Toutefois, y'a cette main qui se pose contre ton épaule et te ramène à la réalité.ça va aller ? Faut se tirer, aller viens. ton regard perdue qui se glisse dans ses prunelles; sa main qui s'empare de la tienne pour t'amener loin d'ici, loin de ce bordel. Voilà que vous vous mettez à courir dans le stationnement prenant la direction d'une petite ruelle adjacente. Tu cours, tu cours, mais t'es sur le pilote-automatique, en mode survie. Une fois arrivée à cette fameuse ruelle, le gamin s'immobilise et tu fais de même venant à reprendre ta respiration. Tes poumons sont en feu, t'as la nausée au bord des lèvres; mais tu sais que tu n'aurais rien à vomir, t'as pas mangée depuis quelques jours déjà. t'as lâchée la main de l'inconnu et tu viens t'appuyer contre le mur de briques derrière toi. Tu penches ton corps vers l'avant, venant à te tenir d'une main les côtes; bon dieu, tu fais pitié à voir complètement vulnérable. L'adrénaline tantôt à son paroxysme commence doucement à se dissiper. T'entends ton coeur battre jusque dans tes tempes; petit palpitant qui tente de reprendre des pulsations régulières. Puis ton corps se met à trembler alors que les minutes s'écoulent. Toujours ton couteau dans la main, tu viens presque à oublier que tu n'es pas seule. T'essaies de reprendre le contrôle sur toi, mais rien à faire les tremblements ne cessent pas pour autant et tu te laisses glisser contre la paroi de briques. Le tintement du couteau qui heurte le sol non loin de toi; ton regard complètement perdue. L'impression de faire un cauchemar en pleine conscience, tu souhaites juste que tout s'arrête; les pieds aux portes du désespoir. Plus aucun son, comme si la nuit s'était tue; un court instant, une petite pause dans ce moment étrange. Tu remontes tes jambes vers toi, comme si tu t'encerclais dans une barricade pour encore une fois te protéger. Toujours le regard dans le vague; ça dure et perdure encore jusqu'à ce que tu reprennes conscience que tu n'es pas seule dans cette ruelle sombre. Tu relèves la tête et tu croises son regard; regard que tu sondes avec une certaine méfiante, mais tu ne vois rien de sombre au fond de ses prunelles dorées.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: none of you cared enough. ⱷ zane   

Revenir en haut Aller en bas
 
none of you cared enough. ⱷ zane
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» English Synopsis 1
» Lozane's Burning X
» Lôzane's Burning IX - 10/01/2009
» LÔZANE'S BURNING VII - 13.01.2007
» Lozane's Burning - 14.01.2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
everlasting growing pains ✩ :: hymn for the weekend :: anciennes version :: sujets rp-
Sauter vers: