AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 - beautiful liars (w/primrose)

Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: - beautiful liars (w/primrose)   Lun 12 Fév - 20:05


PRIMROSE & SIDNEY
beautiful liars
Il fallait que tu trouves un moyen de te faire pardonner ton manque d’investissement dans votre couple et tu avais décidé d’inviter Primrose dans un des meilleurs restaurants de la ville, le Tides. En fait, c’était surtout pour que tu ai bonne conscience et que tu puisses encore te regarder dans une glace. Faut dire qu’elle avait beau être la plus jolie fille du bahut, depuis que tu l’avais rencontré, tu ne la regardais plus, tu ne la touchais plus et elle devait te trouver bien distant. Alors, pour une fois, tu essayais de sauver les apparences, de te rattraper. Tu passais la chercher chez elle en voiture, l’attendant devant l’immense bâtisse située dans le sud de Santa Barbara. Tu avais revêtu un pantalon camel et une chemise bleu ciel en-dessous d’une parka beige pour l’occasion. Tu l’attendais patiemment, une rose à la main. Peut-être que tu en faisais trop, peut-être qu’elle allait deviner que tu avais fait une bêtise et que tu cherchais à te racheter. Peut-être que tu étais devenu un peu parano aussi. Au bout de quelques minutes, tu la vis sortir de la demeure. Elle était sublime, comme toujours et tu pensas que c’était du gâchis de ne pas aimer une telle demoiselle comme il se doit. Tu te paras de ton plus beau sourire, t’approcha d’elle et l’embrassa avec délicatesse. Puis, tu ouvris la portière de la berline noire et dis : « Madame. » que tu accompagnas d’un clin d’oeil et d’un geste l’invitant à prendre place dans la voiture du côté passager. Tu la laisses s’installer et prends place derrière le volant. Tu la conduis jusqu’au célèbre établissement culinaire et après t’être garé, vous descendez de la bagnole. Vous marchez quelques mètres et ta main vient combler les espaces entre ses doigts. Quand vous arrivez, on vous ouvre la porte et tu expliques que tu as réservé au nom de Rhodes. Un des serveurs élégamment habillé vous indique une table avec une vue imprenable sur la ville après avoir pris vos manteaux. Vous vous installez et tu demandes à Prim : « Ça te plait ? » Toi, tu es déjà fatigué de jouer un rôle mais tu fais tout pour que cela ne se voit pas. Tu en as marre de vivre dans le secret mais tu ne peux pas laisser tomber la blonde. Personne ne comprendrait que tu la lâches et certainement pas pour un autre homme. Si cela venait à se savoir, on te traiterait sûrement de tapette, de pédale, de tarlouze et tu pourrai perdre ta place de capitaine de l’équipe de football et ça, tu ne le veux vraiment pas. Tu chasses ces pensées de ta tête et plonge ton regard azur dans celui de celle qui est censée être ta bien-aimée.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: - beautiful liars (w/primrose)   Ven 16 Fév - 16:39


PRIMROSE & SIDNEY
beautiful liars
Ce soir après des jours, que dis-je des semaines, sans avoir pu échanger des mots avec mon petit-copain, le voici qui m'invite par messages à aller au restaurant. Je n'ai alors pas refuser l'invitation puisque j'ai l'impression qu'avec Sidney, cela peut arriver qu'une fois par mois. Soit il me cache quelque chose, soit il a prit conscience de m'avoir un peu laissé de coté dans notre relation qui a duré jusque là, et j'espère qui durera bien après cette soirée. Sidney, c'est le petit-amie que toutes les filles rêvent ; beau, capitaine de l'équipe de football du lycée, riche, gentil... Trop de bons points qu'il me faudrait des heures pour les citer. J'ai alors enfilé, après un bon bain aux senteurs exotiques dans ma salle de bain privative, une robe mauve, simple et moulante qui descend à peine plus bas que les genoux ; je reste sobre mais sexy avec un décolleté plongeant dans le dos jusqu'à la naissance de mes fesses. Je tiens une pochette noire en velours dans ma main, me regarde une dernière fois dans le miroir avec ma fausse fourrure sur le dos, noire également. Je viens décaler une mèche de mes cheveux derrière mon oreille, laissant voir une de mes boucles d'oreilles longues, sertie de diamants et, par ailleurs, je regarde ma french manucure fait dans l'après-midi. Enfin prête, je n'attends plus que lui en zyeutant mon téléphone. Il m'avait informé d'une certaine heure et je le sais ponctuel. Je range mon téléphone dans la pochette en descendant les grands escaliers, donnant sur une immense entrée avec une table en marbre en son centre, e un bouquet de fleurs régulièrement changé dans un vase Ming. Je pousse la porte de la maison, saluant au passage la femme de ménage hispanique qui dort dans la dépendance à l'arrière de la maison. Lorsque je suis complètement dehors de la grade maison que papa nous a acheté peu avant notre arrivée à Santa Barbara, je soulève le regard pour voir Sid, une rose à la main. Mon sourire s'affiche contre mon gré, mon coeur bat à la chamade. Ces jours dans un silence ont valut le coup au final. Je m'approche de lui, il en fit de même et déposa un délicat baiser sur mes lèvres. « Bonsoir. » Dis-je en sortant de mon petit nuage, les yeux rivés dans les siens puis sur la rose. « Elle est pour moi ? » Je demande en indiquant la rose de mon index, mon regard dans le sien, encore et toujours. Il m'ouvrit la porte de sa somptueuse voiture noire, aussi propre que si elle venait d'être achetée. J'entre en le remerciant d'un sourire et d'un léger haussement de tête. Pendant que Sid venait s'installer sur son siège, je prend le temps d'attacher ma ceinture et de regarder autour de moi. Il se gare non-loin du restaurant. Je le suis, ma main dans la sienne et nos doigts qui s'entremêlent. Je souris, je suis aux anges, il n'y a pas à dire ; Sid est le meilleur petit-ami qu'on puisse rêver à notre âge. Il est mon prince charmant à la chevelure aussi blonde que ma propre couleur. Je regarde le restaurant où nous allons entrer, la devanture me dit quelque chose puisque j'ai dû venir déjà en famille. Un maître d'hôtel ou serveur, vient nous débarrasser de nos manteaux après avoir confirmé la réservation faite. On s'installe à table, le serveur me tire la chaise délicatement et me laisse m'installer face à mon amoureux. « Ça te plait ? » Je le regarde, le sourire ne trompe pas ce que je vais confirmer. « Énormément. C'est... parfait. Je sens passer la plus belle des soirées. » Mes yeux pétillent de plus belle, je suis dans un rêve, un doux film romantique. Maman et papa savent que je suis avec lui ce soir, ils n'en sont que plus heureux que moi. J'ai toujours tout fait pour eux et le fait de sortir avec un Rhodes les comblent de bonheur et moi aussi. Je dépose ma rose près de moi sur la table, observant la bougie qui nous sépare. « Je t'avoue que je pensais ne plus te plaire... Je veux dire ; on ne s'est plus beaucoup vu depuis un certain temps. » Mes mots sortent difficilement, j'ai toujours peur de vexer l'autre et de finir seule sur le tapis. De faire quelque chose de mal.

@Sid Rhodes
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: - beautiful liars (w/primrose)   Lun 19 Fév - 10:52


PRIMROSE & SIDNEY
beautiful liars
Elle est là, assise en face de toi et plus belle que jamais dans cette robe violette et il faut dire que cette ouverture dans le dos est plutôt suggestive. Primrose, elle ne laisse pas grand monde indifférent. Tu le sais parce que quand vous vous baladez main dans la main dans les couloirs de Wave Private, tous les regards sont tournés vers vous. Les mecs t’envient et aimeraient être à ta place alors que les filles jalousent secrètement Prim. Tu ne leur en veux même pas parce que tu sais maintenant que tu n’as plus grand chose à faire à ses côtés. Au début de votre relation, tu croyais vraiment l’aimer et qu’elle était la femme de ta vie mais plus le temps s’écoulait et plus tu te rendais compte que tu t’étais trompé. Tes vieux démons te rattrapaient, ce jeune homme au sourire charmeur que tu croisais dans la rue te faisant plus d’effet que ta propre petite-amie. Puis tu étais tombé sur Angus dans ce bar et tout était devenu plus clair. Le blondinette n’était qu’un alibi que tu t’étais construit inconsciemment pour faire plaisir à vos familles, t’oubliant un peu. Aujourd’hui, tu t’es emprisonné dans tes propres mensonges et ne sais plus comment en sortir sans briser le coeur de la capitaine des cheerleaders. Puis, tu n’es pas prêt à lui dire la vérité, à la quitter parce que si tu n’as pas de sentiment pour la blonde, tu tiens à elle. Elle est ton repère et tu aimerais que vous restiez amis quand vous ne serez plus ensemble, mais tu as peur qu’elle t’en veuilles. En fait, tu as très peur de finir seul et que tout le monde de tourne le dos.
Alors, ton estomac se noue quand elle te fait part de ses craintes. « Je t'avoue que je pensais ne plus te plaire... Je veux dire ; on ne s'est plus beaucoup vu depuis un certain temps. » Ce qui est bien avec Primrose, c’est qu’elle est honnête. Pas de faux-semblants avec elle, elle va droit au but et tu crois que c’est ce qui t’as plu chez elle avant que tu découvres que tu aimais les personnes du même sexe que toi. T’es presque sûr que sous l’effet du stress, des gouttes de sueur sont venues perler sur ton front. Tu crains qu’elle ai découvert le pot aux roses alors tu saisies ses mains et la regarde droit dans les yeux : « Comment tu peux penser ça Prim ?! Bien sûr que tu me plais encore ! C’est juste que c’est un peu tendu avec mon père en ce moment… » Un mensonge de plus. Tu as toujours eu une relation compliquée avec ton paternel et ces derniers jours, il était en déplacement professionnel. Tu plonges ton regard azur dans le sien avant d’ajouter : « Je suis désolé si tu t’es sentie délaissée. » Tu romps le contact visuel avec Primrose et appelle le sommelier d’un signe de la main. Une fois qu’il est arrivé à votre table, tu glisses quelques billets dans la poche de la veste de ce-dernier avant de demander : « Nous voudrions votre meilleur champagne ! » Vous n’avez pas l’âge de boire de l’alcool mais dans ce milieu, tout ce monnaie. Tu tournes le visage vers la belle Keating, le sourire aux lèvres.

@Primrose Keating
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: - beautiful liars (w/primrose)   

Revenir en haut Aller en bas
 
- beautiful liars (w/primrose)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Beautiful agony
» Sara Shepard : Pretty little liars
» MUSTANG BIG BEAUTIFUL DOLL
» 2x19 - Liars, Guns and Money : A Not So Simple Plan ~ Part 1
» Primrose Everdeen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
everlasting growing pains ✩ :: hymn for the weekend :: anciennes version :: sujets rp-
Sauter vers: